foto home
Education - Langue française /

Semaine de la Francophonie - du 13 au 21 mars

Programación 2021


La semaine de la Francophonie en Argentine 

Du 13 au 21 mars 2021

Chaque année depuis 2012, les pays membres de l’OIF représentés en Argentine s’associent à l’Institut français d’Argentine et à l’Alliance française de Buenos Aires pour célébrer ensemble la Francophonie. Cette année l’ensemble des activités proposées se dérouleront en ligne et à distance

Activités pour les enseignant.e.s de français 


Enseigner la francophonie à travers la chanson. 


Date : lundi 15 mars

Horaires : 17h-19h

Inscriptions ici


La chanson française est très connue, très aimée et très écoutée. Aussi bien dans le monde de la culture que dans le monde de l’éducation. Dans le monde de l’éducation, la chanson française joue aussi le rôle de source linguistique, de petit manuel d’apprentissage de la langue, de la phonétique, du plaisir d’apprendre. Mais nous oublions souvent que la chanson française n’est pas uniquement française, mais avant tout francophone car les artistes qui utilisent la (les) langue(s) française(s) viennent non seulement de France, mais aussi d’autres pays de la francophonie. Grâce à cette multitude d’origines et à cette langue commune, la chanson se prête de façon formidable à l’enseignement de la diversité. Diversité qu’offre cet espace francophone de cinq continents. 


Enseigner la francophonie à travers le théâtre


Date : mardi 16 mars

Horaires : 17h-19h

Inscriptions ici


Quand on parle de la langue de Molière on pense à une chose : la langue française. Mais si on creuse un peu plus profondément on y entendra aussi la langue du théâtre car Molière était et l’est toujours une figure emblématique du théâtre en langue française. Et pourtant la langue française n’est pas uniquement française. Elle est belge, elle est suisse, québécoise, africaine… En somme, francophone. Le théâtre l’est aussi car écrit par des auteurs de toute la francophonie. Mélanger la langue et le théâtre pour enseigner ce qu’est la francophonie s’avère une pratique naturelle, intéressante et facile à appliquer. 

Enseigner la francophonie avec TV5MONDE

Date : vendredi 19 mars

Horaires : 10h-11h30

Inscriptions ici


TV5MONDE animera un atelier interactif autour des outils utiles pour enseigner la francophonie en classe. Les sites “Apprendre et enseigner le français avec TV5MONDE”, l’application “Apprendre le français avec TV5MONDE” et la plateforme TV5MONDEplus sont des ressources inépuisables mises à disposition des enseignants et des apprenants de français dans lesquels la richesse de la francophonie est mise à l’honneur dans le choix des supports audiovisuels. Une enseignante argentine labellisée TV5MONDE partagera son expérience et montrera en quoi les supports audiovisuels sont motivants pour les apprenants. 

Liste complète de la programmation de la semaine de la Francophonie ici


La Francophonie en bref
(texte issu du site de l’OIF)

“La Francophonie, ce sont tout d’abord des femmes et des hommes qui partagent une langue commune, le français. Le dernier rapport en date de l’Observatoire de la langue française, publié en 2018, estime leur nombre à 300 millions de locuteurs, répartis sur les cinq continents.

C'est ensuite un dispositif institutionnel voué à promouvoir le français et à mettre en œuvre une coopération politique, éducative, économique et culturelle au sein des 88 Etats et gouvernements de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Ce dispositif est fixé par la Charte de la Francophonie, adoptée en 1997 : sa plus haute instance est le Sommet de la Francophonie ; sa clé de voûte est la Secrétaire générale de la Francophonie, poste occupé par Louise Mushikiwabo.

L’OIF met en œuvre la coopération multilatérale francophone aux côtés de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) et de quatre opérateurs : l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), TV5MONDE, l’Association internationale des maires francophones (AIMF) et l’Université Senghor à Alexandrie.

La Francophonie a pour missions de : 

Développer la coopération économique au service du développement durable


La Francophonie en Argentina


Avec 300 millions de francophones répartis sur les 5 continents et 132 millions d’apprenants, la langue française est, selon lOrganisation Internationale de la Francophonie, la 5ème langue la plus parlée dans le monde et la 4ème la plus utilisée sur internet. L’Argentine est membre observateur au sein de l’Organisation Internationale de la francophonie depuis 2016. 

L’enseignement du français en Argentine a subi une période d’affaiblissement entre 1993 et 2006. La promulgation de la loi de l'Éducation de 2006, favorable au plurilinguisme et introduisant l’obligation de l’enseignement d’au moins une langue vivante étrangère tout le long de la scolarité, a suscité une nette progression du nombre d’apprenants. Cette loi n’a pas pu néanmoins empêcher dans plusieurs provinces la suppression de l’enseignement du français du cursus officiel même à titre optionnel. 


Malgré l’absence d’outils statistiques, nous pouvons fournir les estimations suivantes concernant l’enseignement-apprentissage du français en Argentine :

  • Environ 1 300 professeurs de français sur tout le territoire,

  • Environ 157 000 apprenants de français dont 120 000 dans le système scolaire public et privé (primaire et secondaire), 20 000 dans les universités publiques et privées, 15 000 dans le réseau des Alliances françaises et 2 000 dans les deux établissements scolaires de l’AEFE.


Les structures et les contextes d’enseignement dans lesquels la langue française est enseignée sont diverses et variées. Le maillage institutionnel s’articule autour de :

  • 53 Alliances françaises réparties sur l’ensemble du territoire.

  • 19 « profesorados » de formation d’enseignants de français dont 6 universitaires.

  • 10 établissements distingués avec le Label de qualité FrancEducation.

  • 2 établissements scolaires AEFE.

  • De nombreuses universités dans lesquelles le français est enseigné comme langue de spécialité.

  • De nombreux établissements publics et privés au niveau primaire et secondaire.

Agenda

culturel