Coopération culturelle et artistique

Des arts visuels aux arts de la scène, en passant par la littérature et le débat d’idées, les échanges culturels entre la France et l’Argentine sont extrêmement riches et dynamiques.

La coopération artistique

L’action de l’Institut français d’Argentine vise, d’une part, à diffuser la création contemporaine française en inscrivant la présence des artistes dans la durée et, d’autre part, à tisser un réseau de coopération par la mise en œuvre de coproductions, de programmes de formation, voire de résidences ou encore par la mise en partage de savoir-faire. Chaque année, en dialogue avec les institutions argentines – qu’elles soient publiques ou privées, nationales ou municipales – ou en partenariat avec les principaux festivals tant à Buenos Aires que dans les grandes villes de province, les équipes de l’Institut français d’Argentine élaborent une programmation dense, qui associe les artistes les plus reconnus aux créateurs émergents, qui soutient tant les démarches les plus innovantes que les grandes opérations patrimoniales. Expositions et spectacles, conférences et concerts, ateliers et « master-classes », offrent, à un public toujours plus large et renouvelé, un accès privilégié à la culture française dans toute sa diversité. A travers la mise en valeur de la mode et du design, des métiers d’art et de la gastronomie, c’est aussi l’image d’un art de vivre à la française qui est proposée au public argentin.

En dialogue permanent avec le ministère de la Culture argentin, la Ville de Buenos Aires et les gouvernements locaux, l’Institut français a à cœur de déployer les échanges culturels avec la France à l’échelle du territoire argentin. De Salta à Ushuaïa et de Mendoza à Bahia Blanca, il s’appuie sur les Alliances françaises, qui disposent d’un réseau qui maille l’ensemble du pays, pour monter des tournées et itinérances offrant à chacun le meilleur de la culture française.

Construisant avec ses partenaires locaux des événements à destination du grand public, l’Institut français d’Argentine a également pour mission de favoriser les échanges professionnels entre institutions, de faciliter les rapprochements et d’initier des accords et partenariats pour la mise en commun d’expertise et de savoir-faire sur des thématiques aussi différentes que la protection du patrimoine ou la numérisation des fonds de bibliothèques, la production d’expositions de vulgarisation scientifique ou la mise en place de politiques culturelles publiques, par exemple.

Enfin, ponctuellement, dans un esprit de réciprocité et de dialogue, l’Institut français d’Argentine s’associe à la diffusion en France de la création argentine, accompagnant les plus grandes institutions de ce pays dans leur volonté de faire découvrir au public français l’effervescence de la création artistique argentine.

Le livre et le débat d’idées

Si, dans le domaine du livre et de l’édition, les liens entre la France et l’Argentine sont anciens et profonds – héritage de la diffusion des idéaux de la Révolution française et des grands philosophes français qui ont permis à la France de bénéficier d’une forte influence en Argentine -, ils n’en sont pas moins dynamiques et actuels. Jusqu’à la Seconde Guerre Mondiale, Victoria Ocampo – avec la revue Sur et les éditions du même nom – et Roger Caillois – avec Les lettres françaises publiées à Buenos Aires puis la collection La croix du sud de Gallimard – ont forgé un pont intellectuel entre nos deux pays et permis la diffusion de nos plus grands auteurs. La France a, par ailleurs, accueilli nombre d’intellectuels et d’artistes argentins lors de la dernière dictature militaire en Argentine (1976-1983), qui se sont parfois définitivement installés à Paris (Julio Cortázar, Héctor Bianciotti devenu membre de l’Académie française mais aussi Copi, Juan José Saer ou, plus récemment, Laura Alcoba, Alicia Dujovne Ortiz ou Silvia Baron Supervielle).

Aussi est-ce tout naturellement que l’Institut français d’Argentine fait de la diffusion et de la promotion du livre français une action prioritaire. Nouant, au fil des années, un partenariat solide avec l’ensemble des acteurs et professionnels du marché du livre – les éditeurs comme les traducteurs mais aussi les grands événements, les foires et les festivals -, l’Institut français d’Argentine invite chaque année les auteurs français, publiés en Argentine, les plus emblématiques de la pensée ou de la littérature contemporaine.

Unique en Amérique latine, le programme d’aide à la publication « Victoria Ocampo » contribue, depuis sa création en 1984, à l’édition de plus de 30 titres chaque année, soit 12,5 % des cessions de droits vers l’Argentine. Ce programme constitue un véritable effet de levier auprès des maisons argentines qui traduisent et publient près de 240 ouvrages français par an, notamment dans le domaine des sciences humaines et sociales. Depuis trente ans, ce programme a soutenu la publication de plus de 800 ouvrages. Une action qui permet de renforcer celle du Centre franco-argentin des Hautes Etudes pour la promotion de la pensée française et du débat d’idées. Ce centre de l’Université de Buenos Aires, en collaboration avec les deux autres CFA basés à Mendoza et à Cordoba, assure la promotion de la coopération scientifique et universitaire et favorise les échanges avec les étudiants et les spécialistes en sciences humaines et sociales en France et en Argentine. Enfin, en écho à l’intérêt des Argentins pour la nouvelle scène intellectuelle française, l’Institut français d’Argentine organise des événements de grande envergure qui, à l’instar de la Nuit de la Philosophie, offrent au grand public le meilleur de la pensée d’aujourd’hui.

La coopération audiovisuelle

La coopération audiovisuelle a comme domaine d’action toutes les activités qui concernent le cinéma, la télévision, la radio, les industries musicales, les jeux vidéo et le transmédia. L’action de ce secteur se déploie sur les quatre pays du Cône Sud (Argentine, Chili, Paraguay et Uruguay) et s’inscrit dans une logique de coopération culturelle avec les pays d’accueil. Dans toutes ses opérations, l’Institut français d’Argentine travaille en étroite collaboration avec l’ensemble des organismes officiels, les institutions culturelles, les maisons de production audiovisuelle, les universités et écoles de cinéma locales, ou les festivals.

Les actions de l’Institut français d’Argentine se centrent d’une part sur la diffusion culturelle du cinéma français, tout au long de l’année, au travers du catalogue de l’Institut Français, et sur la promotion de la cinématographie française dans des évènements ponctuels comme les principaux festivals internationaux ou thématiques de cinéma (Festival Internacional de Cine de Mar del Plata, BAFICI, Pantalla Pinamar, Ventana Sur, Les Avant-Premières, la semaine du Festival de Cannes, FICiP, CineMigrante, DerHumALC, Asterisco, LatinArab Film Festival, FICJA, etc.). De même, le travail de promotion du cinéma français dans le circuit commercial avec l’appui aux sorties de films français, élaboré en collaboration étroite avec les distributeurs locaux et Unifrance, est essentiel. Une autre dimension particulièrement importante est la stimulation et l’aide aux échanges entre le monde du cinéma argentin et français avec les programmes Aide aux Cinémas du Monde et La Fabrique des Cinémas du Monde.

Dans le domaine de la télévision et de la radio, l’Institut français d’Argentine est en contact avec les principaux groupes régionaux et apporte son soutien aux chaînes françaises présentes ou intéressées par l’Argentine (TV5 Monde, France 24, ARTE France, Eurochannel, Euronews), ainsi, une riche programmation de contenus français peut être vue sur des chaînes argentines. l’Institut français d’Argentine apporte également son appui à Radio France International (RFI) et autres stations locales intéressées par la musique et contenus français.

Autre action majeure dans ce domaine : l’appui aux tournées musicales d’artistes français et à l’édition de disques. L’objectif principal est de faire connaître les dernières tendances de la musique française et de les faire connaître dans le circuit commercial régional.

La coopération en matière de formation et de spécialisation professionnelle se retrouve à tous les niveaux de la formation audiovisuelle en Argentine. Que ce soit au travers de colloques universitaires (conférences, etc.) ou de sessions de spécialisation professionnelle, toutes ces activités ont pour objectif de rapprocher les étudiants et professionnels argentins du savoir-faire français en matière d’audiovisuel et de provoquer des échanges d’idées et de techniques.

Enfin, l’Institut français d’Argentine remplit une importante mission de diffusion d’information aux professionnels de l’industrie française et argentine. Cette action est centrée sur la création et la mise à disposition de guides d’informations sur le paysage audiovisuel et cinématographique argentin et d’informations ponctuelles sur le cadre français.